L’eau, l’or bleu des jardins

Plus qu’une nécessité vitale, l’eau anime les jardins.

Ruisseaux, fontaines, marres ou bassins sont des éléments incontournables.

Loin des questions d’économie d’eau et de culture raisonnable, mettons en lumière la poésie des murmures et des clapotis.

L’eau, un esprit vivant

Dans son Traité du jardinage selon les raisons de la nature et de l’art, Jacques Boyceau de la Baraudière évoquait l’eau comme « l’esprit vivant des jardins ».

Composant symbolique de l’Antiquité, fer de lance de la Renaissance et du Baroque, composant théâtral des jardins du Classicisme…

L’eau continue son spectacle dans les jardins d’aujourd’hui sous forme de brumes, microarrosages ou d’escalades.

La technologie n’a fait que de progresser pour que l’eau se joue des lois de la physique.

Au Jardin des Cinq Sens d’Yvoire aussi l’eau est là pour animer, rafraîchir et inspirer le visiteur.

Eau : les fontaines et bassins du jardin

 

Le jardin et la maison

Voici l’heure où le pré, les arbres et les fleurs
Dans l’air dolent et doux soupirent leurs odeurs.

Les baies du lierre obscur où l’ombre se recueille
Sentant venir le soir se couchent dans leurs feuilles,

Le jet d’eau du jardin, qui monte et redescend,
Fait dans le bassin clair son bruit rafraîchissant ;

La paisible maison respire au jour qui baisse
Les petits orangers fleurissant dans leurs caisses.

Le feuillage qui boit les vapeurs de l’étang
Lassé des feux du jour s’apaise et se détend.

Peu à peu la maison entr’ouvre ses fenêtres
Où tout le soir vivant et parfumé pénètre,

Et comme elle, penché sur l’horizon, mon coeur
S’emplit d’ombre, de paix, de rêve et de fraîcheur…

Anna de Noailles

Eau : agrémenter les espaces frais

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *