Un jardin pour l’éveil des sens & la découverte du monde des plantes. Le charme des labyrinthes du Moyen Âge, un patrimoine vivant préservé et enrichi chaque année.

Textures et graphisme dans un jardin

JARDIN SENSORIEL

La volonté du jardin est de mettre en lumière les aspects variés du monde végétal : odeurs, textures, saveurs, vertus… Chaque plante qui entre dans la collection d’un de nos huit jardins a été minutieusement choisie : Jardin de l’Odorat, du Toucher ou du Goût, le visiteur retrouve des gestes simples parfois oubliés : sentir le parfum d’une fleur, caresser des feuillages, presser une feuille pour en extraire l’essence… Durant la visite toucher redevient un reflexe instinctif essentiel à la découverte de la richesse des lieux.

Château de Haute-Savoie, France

JARDIN CONSERVATOIRE

Le jardin était autrefois directement rattaché au château d’Yvoire. Au 19e siècle, le baron François, féru de botanique, arborise les alentours de son château avec des essences rares. Bien plus tard, dans les années 1980, une des parcelles est devenue un potager laissé à l’abandon. Le projet d’Yves et Anne-Monique d’Yvoire, les propriétaires, est de redonner vie au jardin tout en l’intégrant à l’histoire des lieux. Ils lancent une véritable création contemporaine qui s’appuie sur des éléments anciens. 30 ans plus tard, les arbres du baron François sont toujours présents et choyés. Ils sont maintenant entourés d’une collection de plus de 1300 variétés. Parmi elles, des espèces potagères disparues et oubliées dont la culture nous est confiée par le Centre de ressources de Botanique Appliquée de Lyon.

Vue générale du Jardin

INSPIRE DU MOYEN AGE

La conception du jardin s’est fortement inspirée du charme et des ambiances des jardins médiévaux : les haies de charmilles et de pommiers palissés mènent à plusieurs « salons » aux univers variés. Une architecture rappelant un labyrinthe où chacun peut trouver son propre chemin. Une quête symbolique rapellant le parcours d’une vie : tracer sa voie en faisant des choix et en passant des étapes pour atteindre d’une façon ou d’une autre la même finalité. Nous sommes donc loin des dédales où un seul et unique chemin mène vers la sortie.